Diary

Première Semaine

1/9/99-3/9/99

Je suis arrivé à Paris le premier septembre. Je suis resté à l'hôtel Campanile à Gennevilliers dans les banlieues du nord Paris. J'ai rencontré les deux filles, Caroline et Jo. Je me suis réveillé très tôt du premier matin pour être prêt travailler la journée.

Nous sommes marchés au travaille à pied. L'entreprise Allied Signal se trouve au milieu d'un port sur la Seine ainsi c'était compliqué pour le trouver.

Mon chef s'appelait John Mulligan. Il est le chef du marketing pour toute l'Europe.

Il m'a expliqué mon poste d'assistant. Je travaille dans le département des véhicules commerciaux (CV). J'ai rencontré les chefs du marketing pour le département et ils ont décrit mon boulot et l'organisation de l'entreprise. En bref, Allied Signal est une corporation américaine dont il existe la tranche de l'aerospace, la chimie, automobile et les systèmes de contrôles.

Mes chefs s'appelaient Serge Sansone (responsable des tambours, disques et essieux) et Laurent Carasco (responsable des garnitures). Ensemble, nous avons fait un tour du dépôt. Les produits dans le dépôt attendent la distribution. J'ai vu tous les produits de département C.V. parce qu'on doit se familiariser avec les bons si on va réussir au marketing de ces produits.

J'ai passé un rendez-vous avec Serge et pendant une heure on a parlé des politiques produits, marketing produit et fournisseurs. L'heure suivant s'est passé avec Laurent et il m'a informé de la structure de l'entreprise pour mieux connaître le réseau européen de AlliedSignal Aftermarket Europe.

D'abord, les stagiaires n'avaient pas des ordinateurs, mais après une seule heure, une femme est venue avec un nouvel ordinateur. A l'ordinateur était tous les programmes principaux ce qu'on a besoin. Mon premier boulot était de mettre dans un fichier les références de disques. J'ai utilisé l'utile informatique d'Access pour le faire.

Les références des produits existent dans un programme qui s'appelle AS400 avec tous les renseignements de ventes et de type de produit dedans.

Le premier chose était de vérifier que toutes les références dans les catalogues des

Related Essays on Descriptive Essays